Accueil du site > Annonces top site 2 > Azawad > Le MNLA remet trois prisonniers maliens au CICR
Le MNLA remet trois prisonniers maliens au CICR
jeudi 1er mars 2012
par Masin
Le MNLA a accueilli une délégation du CICR qui a pu rendre visite aux soldats maliens que le MNLA a fait prisonniers Léré. La délégation a pu constaté dans quelles conditions sont détenus les prisonniers. Et à cette occasion, trois des prisonniers ont été remis au CICR.

Lire le communiqué du MNLA.



Communqué du MNLA

Remise de prisonniers de guerre en bonne santé au CICR

Nous portons à la connaissance de l’opinion nationale de l’Azawad et à la communauté internationale qu’en ce jour 29 février 2102, le MNLA a remis trois prisonniers de guerre du Mali au CICR (Comité International de la Croix Rouge).

Cette action, purement unilatérale, et sans une quelconque demande externe au MNLA va dans la droite ligne du principe humanitaire inébranlable et respectueux de la vie humaine du mouvement.

Ces 3 soldats Maliens ont été emprisonnés lors de la prise de Léré. Ils ont été remis au CICR en bonne santé durant la visite que cette organisation a menée dans une de nos bases.

En marge de cette visite dans une base du MNLA, le CICR a eu un libre accès à l’ensemble des prisonniers de guerre qui s’y trouvent, et a rendu une évaluation favorable concernant leur traitement et leur condition de détention.

Le MNLA ne se laissera pas entrainer par le Mali dans ses violations des droits de l’homme des civils et des militaires. Convaincu du bien-fondé de notre lutte, et de nos valeurs ancestrales qui ont toujours accordé une place primordiale à l’humanisme.

N’ayant rien à dissimuler, le MNLA invite l’ensemble des organisations humanitaires qui le souhaitent à accéder en toute liberté à l’ensemble de ces prisonniers de guerre.

Le MNLA lance un appel à la communauté internationale pour la création d’une commission internationale pour enquêter sur tous les crimes qui ont eu lieu dans l’Azawad depuis le 17 Janvier 2012. Convaincu de l’inexistence des prétendues exactions d’Aguelhok dont parle le Mali, nous demandons au Mali de recevoir une commission d’enquête internationale, de lui présenter les prétendues preuves doit-il disposerait pour qu’elle statut sur ces fausses allégations. Cette commission d’enquête aura un libre accès à la ville d’Aguelhok et à l’ensemble de nos bases militaires. Nos combattants sont disposés à rencontrer à tout moment une telle commission.

Léré, le 29 Février 2012

Pour le MNLA,
Mossa Ag Attaher,
Chargé de communication

Articles dans la rubrique :

Azawad
25/07/14
1
Selon des sources de terrain, de violents affrontements ont opposé durant toute la journée du (...)

Lire l'article

11/07/14
3
Dernière mise à jour : 11 juillet 2014 à 17h35. Le Mali n’est rien qu’une (...)

Lire l'article

02/06/14
0
Selon des informations qui nous sont parvenues de l’Azawad, depuis quelques jours des (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


1 Message