Accueil > Annonces top site 2 > BIYA > La mobilisation ne désemplit pas à Arif
La mobilisation ne désemplit pas à Arif
vendredi 11 novembre 2016
par Masin
Deux semaines après le cruel assassina de Mohcine Fekri à Biya (Housayma) sur ordre d’un officier de la police marocaine, la mobilisation se poursuit et plusieurs manifestations et rassemblements ont lieu à Arif et à travers le monde.



A Biya, un Comité provisoire est mis en place et a établi une ébauche de plateforme de revendication qui sera soumise à débat et à amendement par la population appelée à se rassembler ce vendredi 11 novembre à Biya à partir de 17h à la Place des Martyrs. Vingt-et-une revendications sont déjà énumérées. Il y a, par exemple, la traduction devant la justice de toutes les personnes impliquées dans la mort de Mohcine Fekri, notamment le responsable qui a prononcé le terme « broies la race de sa mère », la réouverture d’une enquête impartiale au sujet des personnes retrouvées calcinées dans une agence de la Banque populaire le 20 février 2011 ainsi que plusieurs autres revendications d’ordre économiques visant à mettre fin au traitement digne d’un traitement colonial dont fait l’objet Arif. Dans une vidéo où les vingt-et-une revendications ont été exposées, Nacer Zefzafi, un des leaders du Mouvement et porte-parole du Comité provisoire, dit la détermination de la population d’aller jusqu’au bout de leur combat et que rien ne les arrêtera tant qu’une réponse satisfaisante n’est pas apportée à l’ensemble de leurs revendications.
Si cette plateforme de revendications est appelée à être enrichie et approuvée par la population de Biya et ses environs, ses initiateurs comptent l’ouvrir à l’ensemble des populations d’Arif. Elle est appelée à devenir celle de l’ensemble du pays d’Arif, car le combat est celui de l’ensemble d’Arif.

Nador, une autre cité rifaine, se mobilise également ce vendredi 11 novembre et un appel à un rassemblement à la Place de la Libération à 16h a été lancé.

Ce 11 novembre voit également la communauté rifaine au Pays Basque se mobiliser ; elle appelle à un rassemblement à Bilbao à 19h30.


Le samedi 12 novembre c’est à Barcelone, en catalogne, que les Rifains et leurs soutiens et amis s’exprimeront et apporteront leur soutien au mouvement en marche à Arif. Ils appellent à un rassemblement à la Place Sant Jauma à 12h00.

Le Collectif des Amazighs de France (CAF) appelle à un rassemblement devant l’ambassade de la monarchie marocaine dimanche 13 novembre à 16h.


La Rédaction.

Articles dans la rubrique :

BIYA
16/06/17
0
Le tribunal de première instance de Biya (Housayma) a condamné ce jeudi 15 juin, vingt-cinq (...)

Lire l'article

13/06/17
1
A la veille de sa visite chez son ami M6, Emmanuel Macron est interpellé, dans une lettre (...)

Lire l'article

06/06/17
0
Dans un communiqué rendu public le 2 juin, Amnesty International dénonce la vague d’arrestations (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.