Accueil > Actualité > Fil de l’actualité > Déclaration de la diaspora touareg sur la situation (...)
Déclaration de la diaspora touareg sur la situation Libye
mardi 8 mars 2011
par Masin
Récemment mise en place, l’ODTE se veut représentative de la diaspora touarègue et voit sa création comme un signal fort de sa détermination à se structurer pour contribuer à une meilleure intégration de ses membres dans leurs pays d’accueil, et à participer à l’essor global du peuple touareg.
Le 7 mars, l’organisation rend publique une déclaration sur la situation en Libye qui n’est pas sans lien avec le pays touareg.

Nous publions ci-après la déclaration de l’ODTE.
La rédaction.




Organisation de la Diaspora Touarègue en Europe
(ODTE)/TANAT


DÉCLARATION

La situation en Libye

L’Organisation de la Diaspora Touarègue en Europe (ODTE)/TANAT exprime sa vive préoccupation devant l’ampleur que prennent les événements dramatiques qui secouent actuellement la Libye.

Elle exprime au peuple libyen sa solidarité, particulièrement à la communauté touarègue de ce pays.

L’ODTE/TANAT appelle les Touaregs d’origine nigérienne et malienne vivant en Libye, pour certains depuis des décennies, à réaffirmer leur communauté de destin avec leurs frères libyens.

La précarité dans laquelle ils ont été maintenus pendant ces années et les brimades subies ne doivent pas leur faire oublier que la Libye a toujours été un pays qui leur est ouvert et dont l’hospitalité a été déterminante pour tous ceux qui ont fui les sécheresses et les répressions au Mali et au Niger.

Le fait que de jeunes Touaregs soient impliqués volontairement ou pas dans les événements actuels en Libye ne saurait constituer une posture politique imputable aux communautés touarègues du Niger et du Mali. Ces dernières sont déjà aux prises avec leurs propres gouvernements pour faire valoir leurs droits. Ceux qui s’inquiètent des conséquences du retour de ces jeunes dans leur pays seraient mieux inspirés de se poser la question des raisons qui poussent régulièrement les Touaregs à se rebeller et pourquoi les jeunes Touaregs ne sont perçus que comme une menace pour la stabilité de la sous-région.

La source de cette instabilité n’est-elle pas à rechercher dans l’injustice faite aux communautés touarègues et dans le fait que cette question n’est pas sérieusement traitée à cause de la mal-gouvernance au Niger et au Mali ? L’environnement géopolitique ne peut à l’évidence, avoir qu’un impact conjoncturel.

Hier accusés d’être complices d’AQMI, aujourd’hui de mercenariat, les Touaregs dérangent décidément beaucoup de monde et leurs légitimes aspirations à vivre en paix dans le respect de leurs droits élémentaires ne semblent pas hélas ! susciter le même intérêt de la part des médias et de la communauté internationale…

De manière générale, les Touaregs doivent plus que jamais être vigilants, se mettre en situation de protéger leurs intérêts et faire respecter leurs droits, quelle que soit par ailleurs la tournure que prendra l’Histoire en Libye et dans toute la sous-région.

Pour cela, ils doivent être des acteurs de premier plan qui n’accepteront pas d’être remorqués vers des destinations incertaines sans prise en compte réelle de l’identité de la culture et de la langue touarègues.
L’Organisation de la Diaspora Touarègue en Europe (ODTE)/TANAT se tient aux côtés des Touaregs libyens dans leur volonté de participer de manière active à l’écriture de cette nouvelle page de l’Histoire de leur pays.


Pour le Bureau de l’ODTE/TANAT
Le Président,
Abdoulahi ATTAYOUB
Lyon, le 7 mars 2011



Contact - (ODTE)/TANAT : Touaregs.europe gmail.com






Fil de l’actualité sur Tamazgha.fr


Suivre l’actualité en Libye







Articles dans la rubrique :

Fil de l'actualité
27/08/13
0
La Fédération Régions et Peuples solidaires (R&PS), qui regroupe des partis autonomistes de (...)

Lire l'article

18/08/13
0
Tripoli, 18 August 2013 - Special Representative of the Secretary-General for Libya, Tarek (...)

Lire l'article

03/03/12
0
Genève / Niamey (CICR) – Agissant en qualité d’intermédiaire neutre, le Comité international de la (...)

Lire l'article


Rejoignez nous