Accueil > Actualité > Slimane Bouhafs libre.
Slimane Bouhafs libre.
mardi 3 avril 2018
par Masin
Samedi 31 mars, Slimane Bouhafs, un kabyle de confession chrétienne, a quitté la prison de Jijel où il était incarcéré avant de purger la totalité de la peine (trois ans de prison ferme) à laquelle il a été injustement condamné en juillet 2016. Il a en effet bénéficié d’une remise de peine de seize mois suite à ce qui est communément appelé "grâce présidentielle" en juillet 2017 [1].


Nous tenons à exprimer notre joie de le voir libre, loin des prisons algériennes, et lui souhaitons un retour heureux parmi les siens.
Nous nous souviendrons que les autorités algériennes l’ont arbitrairement arrêté et condamné et privé de liberté vingt mois durant en lui faisant subir sévisses moraux et humiliations. Tout cela pour lui faire payer ses convictions religieuses qui ne sont pas conformes à la religion de l’État algérien qu’il entend imposer par la force aux citoyens.
Si Slimane Bouhafs est libre aujourd’hui, ce qui nous réjouit, nous n’oublions pas que des centaines d’Amazighs, notamment mozabites [2], sont arbitrairement détenus dans les prisons algériennes : l’État algérien leur fait tout simplement fait payer leur amazighité et leur résistance.
Il faut rappeler que ce sont ses publications sur Facebook sur l’islam qui lui ont coûté cette condamnation par un État islamique qui ne dit pas son nom.

La Rédaction.

Articles dans la rubrique :

Actualité
10/08/18
1
Suite à l’arrestation et l’incarcération arbitraires de SalimYezza par les autorités algériennes, (...)

Lire l'article

09/08/18
0
Parmi les organisations et structures amazighes qui se sont mobilisées en soutien à Salim Yezza, (...)

Lire l'article

09/08/18
0
L’arrestation de Salim Yezza et la lâcheté avec laquelle les autorités algériennes ont opéré pour (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.