Accueil > Actualité > Merzouk Touati, un icone de l’espoir
Merzouk Touati, un icone de l'espoir
Les ficelles éculées de la "nation algérienne" menacée ressurgissent
lundi 7 janvier 2019
par Masin
Merzouk Touati est un jeune blogueur de 30 ans bourré d’intelligence et de vitalité. Il a été condamné en juin 2018 à sept ans de prison ferme pour "fait de journalisme citoyen". Le procureur a été jusqu’à requérir la perpétuité (!..). Son procès est à ce titre digne des purges des années sombres et, croyions-nous, révolues.



Le crime premier de Merzouk Touati est d’avoir appelé à manifester pacifiquement contre la loi des finances appauvrissant davantage la population. D’ailleurs des émeutes éclatèrent en amont en Kabylie à ce propos.

Son second crime est d’avoir interviewé via son blog un diplomate israélien qui affirmait que son pays entretient de bonnes relations avec l’Algérie, et ce, jusqu’à, une représentation diplomatique. Secret de polichinelle en fait.
Nous le savons bien, le pouvoir d’Alger est pervers. Stratège, et parfois avenant, il souffle un doux vent soporifique et se donne une "façade démocratique" à usage externe. En interne, il est à contrario hyper-répressif lorsque sa ligne rouge est franchie. Ce constat est, par ailleurs, connu de toutes les chancelleries.
Ladite ligne rouge, Merzouk Touati l’a franchie les yeux dans les étoiles. Pour notre part, il est un exemple à suivre et nous le soutenons sans réserve aucune.

Mouvement de soutien à Merzouk Touati en Kabylie.

Des manifestations eurent lieu en Kabylie, notamment à Bgayet. Les manifestants ont fait savoir leur détermination à œuvrer pour la libération de Merzouk Touati qui s’est trouvé être le bouc-émissaire d’un régime aux abois et qui compte mobiliser autour du thème de la "nation algérienne menacée". Voici les quelques extraits des propos des manifestants ayant participé aux marches de soutien à Merzouk Touati :
"Nous avons participé et soutenu la marche des libertés pour la libération de Merzouk Touati. Nous étions nombreux à braver l’interdit dans la fierté et la dignité pour crier haut et fort contre l’injustice dont il a été victime" ; "Nous avons notamment crié haut et fort pour défendre nos libertés bafouées" ou encore "Nous avons crié haut et fort pour que cessent les procès politiques…".

Dans une déclaration rendue publique, quelques dizaines de signataires qui appellent à la mobilisation pour la libération de Merzouk Touati déclarent continuer à se révolter " jusqu’à sa libération parce que nous estimons que sa condamnation est une atteinte grave aux droits acquis par notre sang et notre combat". Ils poursuivent en affirmant ceci : "Ce sont nos convictions profondes et c’est notre socle commun. Ce socle nous unit toutes et tous pour vivre dans la dignité et exprimer librement nos opinions. Telle est notre démarche. Nous ne la renierons jamais".

Au diapason avec le mouvement de Bgayet, nous apportons notre soutien total à Merzouk Touati pour sa libération immédiate !

La Rédaction.

Articles dans la rubrique :

Actualité
20/04/19
0
La militantes féministe amazighe de Libye, Asma Khalifa, affirme que Khalifa Haftar est une (...)

Lire l'article

17/04/19
0
C’est en gilets jaunes que des Libyens ont manifesté mardi 16 avril à Tripoli pour dénoncer (...)

Lire l'article

08/04/19
1
Alors que la confusion règne au sein du système algérien qui doit être préoccupé à trouver la (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


4 Messages

  • Merzouk Touati, un icone de l’espoir 8 janvier 09:06, par Ait Amar
    DEFENDRE M. TOUAT, ET DIRE QU’IL A DIT LA VÉRITÉ ! . Marches, sit-in et rassemblements pacifiques pacifiques et toutes autres manifestations pour défendre M. Touati, exiger sa libération immédiate, sa réhabilitation et son indemnisation..... et dire qu’il avait dit la vérité, que Le Régime militaro-mafieux entretient depuis longtemps déjà des relations avec l’État colonial d’Israël et les réseaux pro-israéliens en France et ailleurs, des réseaux généralement très " à droite ", et souvent d’Extrême droite... Le Régime dictatorial militaire cherche à " réussir son arrimage " dans " l’Orbite américano-israélo-occidentale ", et et sait qu’il est contraint et obligé d’entretenir ces " relation avec Israël qui est le " Gendarme américain " au Proche-Orient....Bref ! . Il faut beaucoup de vigilance, d’intelligence politique , de sang froid, de lucidité .... . La conjoncture est difficile, la mascarade des Présidentielles (hum !) est proche, et la guerre au sommet fait rage entre les clans, factions, franges du Commandement militaire ..... qui choisira et imposera " par " consensus minimal " le candidat qui passera de force .... . Le Régime militaro-mafieux dispose de beaucoup de complices, supplétifs, ponce-pilâtes, qui le servent sans relâche .... . Il faut exercer une grande pression sur cette horrible et répugnante Dictature militaire et mafieuse, sinon rien ... Sinon, elle ne cèdera pas, ne lâchera pas du lest ..... Surtout qu’il n’y a pas d’opposition, la SM/DRS a mis tous les médias, les partis, groupuscules et associations dans son giron, sous ses ordres .........

    repondre message

  • Merzouk Touati, un icone de l’espoir 8 janvier 14:45, par Ait Amar

    M. Touati dit vrai, et il faut les soutenir à fond.
    OUI, LE POUVOIR MILITAIRE ENTRETIENT DES RELATIONS AVEC L’ÉTAT D’ISRAEL

    La Junte militaire redouble de férocité et de cruauté.

    Pour avoir dit la vérité, le blogueur M. Touati est condamné à 10 ans de prison. Alors qu’on sait depuis longtemps que le Régime militaro-mafieux entretient des relations discrètes avec l’État colonial d’Israël. Un contrat sur l’achat de médicaments est signé depuis 1999, plusieurs journaux occidentaux avaient donné cette information. Le Monde (par Georges Marion, de son vrai nom Elie Baruch, sépharade, né à Alger), L’Express, Le Canard enchaîné, etc. Depuis les années 90, Le Régime dictatorial autorise les journalistes, les sportifs, les artistes et les « opposants » (hum !) à se rendre en Israël …. La Société Sonelgaz s’est équipée de matériaux israéliens, et la Sonatrach vend à prix préférentiel à l’État hébreu. Les Généraux ont déjà demandé à l’ancien Chef du Mossad / Conseiller de E. Barak, un contrat sur la formation des gardes rapprochées et l’acquisition du matériel de répression sophistiqué, Israël étant déjà réputé pour ses livraisons et son soutien aux Dictatures militaires et royalistes (l’Arabie saoudite, le Maroc, etc.)…..
    .
    LE RÉGIME MILITAIRE ” SADATISÉ ” CHERCHE A RÉUSSIR SON ” ARRIMAGE DANS L’ORBITE AMÉRICAINE ” / AMÉRICANO-ISRAÉLO-OCCIDENTALE :
    .
    Depuis les années 90 déjà, les Généraux ont entrepris un rapprochement avec l’Empire mercenaire américain, qui dispose d’une base militaire à Tamanrasset et pris un « grand morceau » au Sahara (Pétrole, Gaz, Uranium, etc.). Les Généraux savent bien que pour bénéficier du soutien stratégique et diplomatique américain, ils doivent donner des gages de bonne volonté à Washington, et se voient contraints et obligés de brader la souveraineté nationale (les GI’s au Sahara) et le Pétrole, et de nouer obligatoirement des contacts (discrets mais réels) avec l’État hébreux = le 50eme État américain, dont un Contrat sur les médicaments signé secrètement à Alger en 1999 (lire Georges Marion, Le Monde, le 1° Août 1999), le gaz vendu via une Société égyptienne, des négociations pour l’achat de matériel de répression (torture ” médicalisée “, fourgons de sévices, etc.), la formation de gardes des personnalités, etc. etc.. Plusieurs rencontres déjà, depuis 1991(à Madrid). Des Généraux, et des Officiels, Boutef’ lui même (au Maroc et en Italie)…. La nomination en 2006 du Représentant officiel de la Communauté Juive, en la personne de Roger Said ( dcd en 2012), frère de la romancière Mylène Said-Meyer, Avocat et Bâtonnier de Blida, Président de l’Association des Juifs d’Algérie (agréée en 1976 par Boumédienne), l’enterrement de Roger Hanin à Alger, fils du grand résistant et militant anticolonialiste et antinazi Joseph Lévy, sont évidemment des ” gestes louables ” , (mais) qui s’inscrivent dans cette perspective de rapprochement avec Israël et de l’Amérique (et vice versa)

    …. L’Ambassadeur Driss Djazairi était allé jusqu’à dire à l’ONU en 2010 qu’il était disposé à ” se rendre utile pour Israël “. De même, S.A. Ghozali (sa Lettre au Maire de New York). Depuis les années 90 déjà, le Pouvoir autorise les sportifs, les journalistes, les artistes et des ” personnalités kabyles ” (c’est pas anodin, ni sans intérêt, mais très calculé) à se rendre en Israël et/ou s’afficher (Khalida, Sadi, Ferhat, Allouache, etc.) avec les Lobbyistes pro-israéliens, les Evangélistes, les BHL, Goldanel, Goasguen, Rioufol, Finkielkrault, Glucksmann, Zemmour, Elisabeth Lévy, A. Adler, etc., certains de ces « intellectuels négatifs » (selon Bourdieu) sont des « tenants de l’ordre musclé, des partisans des manières dures » avaient dédouané et déresponsabilisé la SM pour ses assassinat, attentats et massacres des années 90 … BHL avait signé deux textes dans Le Monde, en guise de soutien aux Généraux. Bref ! Explication : quand une personnalité kabyle va en Israel ou s’affiche avec les pro-israéliens : volet intérieur, ça divise-délégitime-isole-sépare = neutralise la Kabylie ; volet extérieur, ça aide le Régime militaire dans sa tentation de se rapprocher d’Israël, des USA donc.

    On le voit donc : en Algérie, la question relative à Israël est très sensible, et on ne peut penser le voyage d’une personnalité politique vers Israël sans ” l’imprimatur, l’assentiment, l’aval ” de la SM-DRS (Le Pouvoir réel) qui est plus que sourcilleux et sévère dans le domaine de la politique extérieure. C’est ladite Police politique secrète qui détermine la politique étrangère…. La question d’Israël est très sensible parce que cet État est un État colonial, ” voyou “, belliqueux, guerrier, militaro-religieux, commandé par l’Extrême droite, c’est le 50eme État de l’Empire yankée, le Gendarme américain au Proche-Orient, qui opprime le peuple palestinien depuis 70 ans, agresse tous ses voisins, tue les scientifiques iraniens, irakiens et libanais, mène des expéditions punitives et meurtrières en permanence, même en Syrie qui est déjà meurtrie et dévastée depuis 7 ans, et n’avait pas hésité à bombarder la Tunisie, La Libye, l’Algérie (le port d’Annaba en 1964, et 1986), était impliqué dans l’espionnage massif du territoire algérien et dans le projet (avorté) de guerre du Maroc contre l’Algérie en 1975/76, avait soutenu la barbarie coloniale française en Algérie, avait appuyé l’organisation fasciste et terroriste l’OAS, qui était pourtant conseillée par l’ex dignitaire nazi / hitlérien, le Maréchal Gehlin (…), avait (le Mossad) assassiné le Chanteur Raymond Leyris en 1961 à Constantine (et avait tout fait) pour faire fuir les Juifs d’Algérie, alors que le FLN et le GPRA, par Le Président Ferhat ABES appelaient ” les Juifs, les Juifs berbérisés et les Berbères judaïsés ” à rester dans leur pays qu’est l’Algérie (le Congrès de la Soummam aussi)…..

    Il faut rappeler aussi que cet État colonial israélien, dominant / dominateur, a pour « idéologie dominante » le « sionisme », une idéologie raciste, car née dans l’Europe raciste et a épousé ses préceptes racistes….. et cet État voyou avait soutenu le Système fasciste ségrégationniste dit Apartheid en Afrique du Sud, et appuyé les Dictatures de l’Amérique méridionale et centrale, des dictatures conseillées par les nazis (dispersés par la CIA au lendemain de la 2° G.M), …. alors que l’Algérie avait soutenu financièrement, logistiquement et militairement l’ANC de Mandela, et c’était l’ALN qui avait entrainé les combattants de l’ANC au plus fort de la Guerre de libération même…..

    repondre message

    • Merzouk Touati, un icone de l’espoir 18 janvier 15:05, par abdallah kerbadji

      a mr ait amar,

      vous derapez du cas de merzouk touati a (israel & la haine du sionisme) !!
      comment cela est il possible ?
      si vous avez tant de haine envers israel, je vous invite a aller chez vos frerots palestiniens et les aider dans leur combat ... et (surtout) de nous laisser tranquilles.

      Le probleme des droits de l’Homme en algerie est deja assez complexe.

      repondre message

  • Merzouk Touati, un icone de l’espoir 18 janvier 14:31, par Ait Amar
    Vaincre la peur, briser le silence, soutenir M. Touati et tous les détenus politiques ! . POUR LA LIBÉRATION IMMÉDIATE ET INCONDITIONNELLE DE M. TOUATI ETS TOUS LES DETENUS POLITIQUES ! . Le silence garantit l’efficacité de la répression et assure l’impunité à ce Régime militaire et mafieux, écrasant et dominateur, qui bloque et asphyxie le pays tout entier, accapare et pille ses richesses, réprime et embrigade la population, muselle et tient toutes les institutions, hypothèque l’avenir..... . Mettons fin à la peur ! Brisons le silence ! Organisons des manifestations pacifiques, vraiment pacifiques, bien ordonnées, silencieuses ! . Exigeons la libération immédiate de tous les prisonniers d’opinion, le rétablissement des libertés d’expression et de conscience, la suppression effective et définitive de la Police politique secrète qui est le principal Organe de répression et de surveillance généralisée, la reprise du processus d’une véritable transition vers la Démocratie réelle et l’État de droit social et solidaire, moderne et progressiste, pluraliste et séculier ..... . Exigeons l’arrestation de tous les Généraux ultras et faucons impliqués dans cette « Stratégie de la tension / Guerre interne (1991-2019) et leurs complices que sont les Chefs islamistes, les faux-opposants et les extrémistes de tous bords ! 57 ans de Dictature militaire et mafieuse, ça suffit ! . PRÉSERVER LA KABYLIE DES MANIPULATIONS ET PROVOCATIONS VENANT DE L’AILE DURE (SM-DRS) DU POUVOIR MILITARO-MAFIEUX : . Les Maîtres « gestapistes » de la SM-DRS (l’État profond) veulent faire de la Kabylie leur « laboratoire politique », le « lieu des enjeux politiques », là où ils veulent terminer leurs sordides calculs et leurs macabres jeux (la Guerre interne a commencé aux « lieux des enjeux économiques », les terres fertiles accaparées à coups de massacres, les héritiers décimés / les enfants étaient les premiers visés / égorgés.... pour « épuiser l’usufruit successif » ) .... Dans la région, en Kabylie, ces sanguinaires et manipulateurs de la dite Police occulte disposent de relais, de complices, iwaziwen d iqadacen, tous ces extrémistes et tous ces faux-opposants, toujours prêts pour assurer la logistique du crime ..... Et comme l’opposition est neutralisée, il n’y a pas de Front / Pôle unitaire, comme naguère le MCB ( « mis à mort » en 1989, car c’était un mouvement « fédérateur, rassembleur, unitaire, très oppositionnel »), le Pouvoir militaire peut procéder à des manipulations, des provocations, des coups fourrés, des incursions, des kidnappings ..... comme à ses habitudes ! Et même des assassinats, comme ce fut le cas durant les années 90 ......

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.