Accueil du site > Actualité > Kabylie : l’enfer de l’été 2009
Kabylie : l'enfer de l'été 2009
Communiqué du MAK
mardi 28 juillet 2009
par Masin
Tous les moyens sont bons pour "détruire" la Kabylie, une Kabylie déjà bien entammée !

Il y a de cala deux ans, nous dénoncions l’Etat algérien qui chargeait ses forces militaires de mettre ostentatoirement le feu aux forêts de Kabylie. Cette politique de l’Etat algérien n’est pas nouvelle : elle date des années 1980 où il avait l’habitude de mettre le feu en Kabylie quasiment chaque été.

Cet été, comme la quasi-toalité des autres voit son festival d’incendeies en Kabylie. Peut-on croire que l’Etat algérien n’y est pour rien ? Ce n’est, en tous cas, pas le point de vue du MAK qui dit que "les rapports des citoyens accablent le pouvoir d’en être l’instigateur".

Nous publion ci-après l’intégralité du communiqué du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie.




Communiqué du MAK

Comme chaque année depuis le redéploiement de l’armée en Kabylie, au lendemain de la réélection de Bouteflika en 2004, la période estivale y est un enfer fait d’incendies criminels permanents. Des témoins oculaires ont quasiment toujours mis en cause les militaires dans ces départs de feux. On se souvient qu’en 2007, même les hélicoptères ont été utilisés pour lancer des bombes incendiaires sur plusieurs oliveraies, notamment à Mâatqa et Bouzegène, Amizour …loin des maquis où se terreraient les terroristes islamistes qui servaient de prétexte à ces incendies et ces bombardements.

Cette année dépasse toutes celles qui l’ont précédée en foyers d’incendies et comme toujours, les rapports des citoyens accablent le pouvoir d’en être l’instigateur. Parce qu’elle est hostile au régime en place depuis 1962, la Kabylie subit les représailles infernales des gouvernants.

La preuve que c’est le pouvoir qui est à l’origine de ces sinistres est le fait que :

1- aucun moyen n’est déployé pour éteindre ces feux. Pire, les citoyens dont les propriétés et les maisons sont attaquées par les flammes sont sommés par les militaires de ne rien tenter pour empêcher leurs biens de brûler.

2- Aucune enquête n’a jamais été diligentée pour faire la lumière sur ces nombreux et simultanés départs de feux afin d’arrêter les pyromanes et les traduire en justice.


Vendredi 24 juillet 2009, les citoyens de Tadmait, une localité située à 18 km à l’Ouest de Tizi-Ouzou, ont surpris deux agents de sécurité en train de mettre le feu près de leur agglomération. Ces pyromanes ont été ramenés par la population en colère au siège municipal pour être entendus publiquement. Ils ont avoué avoir reçu des ordres de leur hiérarchie militaire et paramilitaire et qu’ils n’étaient que des exécutants. Ils ont été roués de coups et l’un d’entre eux serait dans un état critique.

Les troupes arrivées pour les confisquer à la population ont usé de force contre les citoyens et des émeutes ont éclaté. Les manifestants kabyles ripostent en fermant l’axe autoroutier à hauteur de leur ville qui relie Alger-Tizi-Ouzou. Deux nuits d’échauffourées et beaucoup de blessés. Des arrestations sont aussi opérées au sein des jeunes de Tadmait.

La preuve est, une fois de plus, faite que le pouvoir algérien est derrière les incendies criminels qui ravagent chaque été la Kabylie empêchant ainsi le développement d’un tourisme bénéfique sur nos localités et en entretenant artificiellement le terrorisme et le banditisme dans la région.

Le MAK dénonce avec vigueur ce régime pyromane dans tous les sens du terme et apporte son soutien aux jeunes manifestants de Tadmait. Il est vital que ceux qui sont arrêtés soient remis en liberté.

Nous appelons le peuple kabyle à la solidarité avec les insurgés légitimes de cette localité et à rester disponible pour toute action publique que les circonstances nous dicteraient.

Pour terminer, le MAK relève la simultanéité entre cet enfer que le pouvoir allume et les chants soufis que le ministre algérien de la religion voudrait distribuer gratuitement aux Kabyles : Les larmes face au feu .

[|Vive la Kabylie|]


Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie,

Kabylie le 26 juillet 2009

Articles dans la rubrique :

Actualité
20/04/14
1
Peut-on s’étonner que les autorités algériennes usent de violence en Kabylie ? Le régime (...)

Lire l'article

20/04/14
0
Aujourd’hui 20 avril 2014. Il y a trente-quatre ans, il s’est produit, jour pour (...)

Lire l'article

08/04/14
2
Le mouvement associatif d’une ville est quelque part la vie de la cité. Il exprime (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


30 Messages de forum

  • Kabylie : l’enfer de l’été 2009 28 juillet 2009 17:00, par Celui qui en a marre

    Arrêtons de faire des constats.

    Le M.A.K. si il la prétention de mener la kabylie vers son destin doit se comporter comme un vrai parti politique avec une vison et surtout....... une volonté chevillée au corps.

    Doit-on attendre que nous soyons tous morts ! la mort c’est pour l’éternité on ne reviendra plus jamais.

    Alors agissons avant qu’il ne soit trop tard. Rendons coup pour coup. Il Temps Monsieur Ferhat. Soyez le Ché Kabyle, Le de GAulle Kabyle Soyez FERHAT MEHNNI qu’attendons nous ? ils nous ont déja pris la vie de milliers de nos fils et frères.

    Ou Alors rentrez chez vous laissez tomber la politique.

    Ne donnez plus de faux espoir aux kabyles ne soyez pas les Ait Ahmed et autres charlatans du RCD y a marre !!!

    Les Kabyles veulent vivre maintenant, ils veulent comme tous les peuples construire leur avenir et celui de leurs enfants. MAINTENANT.

    Vive le MAK Leader du peuple KABYLE, VIVE TAMAZGHA LIBRE

    • Kabylie : l’enfer de l’été 2009 2 août 2009 22:12, par BOURABEN
      A l’Arbàa dans la wilaya de Blida il y eu des feux causés par l’armée, cette région n’est pas dans la Kabylie, alors arrêtez d’être paranoïaque.
      On brule pour plusieurs raisons : pour faire la guerre aux groupes armés, pour permettre à la mafia du foncier de récupérer des parcelles de terre et des fois pour emmerder les gens.
      Nous sommes tous la victime de ce pouvoir, vive l’Algérie et vive Ait Ahmed.
      • célèbre ton araberie tout seul ! 5 août 2009 10:41, par La Mécréante !

        ya si-bouraben ! on n’a pas besoin de toi pour savoir le pourquoi du comment le feu et les égorgements exterminent les bipèdes (dits humains) du territoire qui ne vous revient pas puisque vous l’avez volé !

        toi, l’arabo-islamiste, au lieu de nous chanter tes salades ici, prends donc un billet pour Lausanne et va lécher ce que tu voudras à ton arabe "Aït-Ahmed" qui t’a gavé de discours pour idiots que vous êtes, faute d’avoir du pain à te fourrer dans la gueule !

        au fait, tu admires quoi chez cet islamo-arabe ?

        - ses années de taule française bien à l’abri dans un château ?
        - sa guéguerre d’imbécile de 1963 où des kabyles se sont faits crever par les algériens ?
        - ses 47 ans de parlote au sein de l’internationale socialiste ?

        pauvre Bouraben ! tu es le prototype de l’ângérien foutu pour toujours ! pourquoi ? parce que vous êtes tous bêtes à bouffer du foin ! et qui bouffe du foin ? ceux que vous égorgez régulièrement à la fin de vos périodes de famine annuelle ! dans un peu plus d’un mois vous allez b...der en déversant le sang d’animaux qui vous font confiance toute l’année !

        tfou fellak ! et tfou fellawen ! vous êtes et resterez la peste de la kabylie ! vous êtes la pourriture de l’humanité ! vous pourrissez la vie des animaux ! vous pourrissez la vie tout simplement ! vous êtes la mort et rien que la mort !

        vous êtes infréquentables ! il faut un mur jusqu’au ciel pour séparer la kabylie de votre merdier islamo-arabo-égorgeur !

        • Non à la censure !!! 5 août 2009 22:03, par Idir

          Salut la Mécréante,

          Content de te lire içi. Tu as remarqué que nos commentaires sur notre penchant pour l’indépendance plutôt que leur pseudo autonomie ont été tous censurés après avoir été publiés..... (sur ADN).

          Ces gens là me font vraiment plus peur que les occupants de Tamazgha. Les uns manient le couteau eux le sécateur. Il n’y avait pourtant aucune insulte ni offense. Je me demande si vraiment ils comprennent le Français ?

          d’ailleurs, ici aussi j’ai été censuré. C’est vrai j’ai traité le sieur de ce commentaire de pauvre c.......

          Je l’accepte plus facilement même si ce monsieur est lui insultant dans son commentaire.

          En tout cas leur site(l’autre) sera le grand perdant parceque entre toi et D.S. il n’y a pas foule pour commenter les articles.

          Encore une fois c’est triste des "Kabyles" censurent des kabyles. Avec ces méthodes Ferhat n’est pas au bout de ses peines et la kabylie avec.

          Bien à toi

          • Azul la Mécréante, Azul Idir,

            Comment ça ? La Mécréante censuré sur ADN ??? Je ne crois pas qu’Adbouz censure des commentaires publiables ! Je ne suis pas dans les secrets de Adbouz mais il me semble peu probable qu’il censure les opinions indépendantistes.

            C’est votre droit le plus absolu d’être indépendantiste : les kabyles ne sont pas forcés d’êtres unanimes dans leurs visions de la politique la plus à même de nous sortir du marasme arabo-islamique qui ravage notre Kabylie. Et si le MAK et l’autonomie semble insuffisant, rien n’empêche la création d’un mouvement indépendantiste Kabyle, ce qui nous permettra de voir l’étendue de cette option chez les kabyles de la diaspora et en Kabylie même.

            Par contre, je persiste à croire que les mots ont leur importance et qu’il ne faudrait pas que nous, victimes d’un racisme arabe et islamique sans nom, soyons taxés de xénophobes alors que c’est bel et bien nous qui la subissons cette xénophobie...ya qu’à voir. Les attaques et critiques assassines contre le MAK portent précisément et uniquement sur le thème de la fameuse « xénophobie du MAK », son racisme primitif » et sa « stupide et grossière confusion » entre arabe et arabisme, islam et islamisme….les attaques sont parfaitement ciblées et les post et commentaires de certains « Makistes du web » sont pris à témoins…pour en faire la démonstration.

            Je comprends parfaitement les réactions ’’irrévérencieuses’’, et même les plus excessives…Il y a agression arabo-islamique et forcément il y a réaction kabyle !!! Mais arrêtons donc de réagir « verbalement » et agissons plutôt dans le sens du rapprochement des kabyles sur un minimum ‘acceptable’ par une majorité de kabyles…car on est ‘très’ loin du consensus…et là je suis convaincu que nous entamerons véritablement notre marche, cette fois, irréversible vers notre liberté…Nos commentaires et arguments devraient, à mon sens, êtres destinés aux nôtres afin de les convaincre du bien fondé de notre aspiration à être un peuple avec sa langue, son histoire, sa culture et son identité propre….et non pas subir quotidiennement, sur la terre même de nos ancêtres, le statut d’irbiben de la ouma…tout en attendant que la phagocytoses ne soit totalement achevée !

            La prise de conscience nationale kabyle commence à peine à s’implanter en Kabylie avec le MAK et grâce à lui, le nationalisme kabyle est effectivement en progression…mais il reste très largement insuffisant en Kabylie même et est beaucoup plus avancé dans la diaspora Kabyle….Mais, la Kabylie est, hélas, cernée par au moins 30 million d’arabophones hostiles à la Kabylie (puisque non arabe) et au moins la moitié de la population kabyle, hostile au projet même d’autonomie….Précipiter les choses risquerait de provoquer un immense bain de sang à l’issue duquel nous n’avons aucune chance de sortir vainqueurs….l’Etat Algérien, avec son armée, sa police, sa gendarmerie et ses terroristes ‘placés’ en Kabylie, fait tout pour entrainer la Kabylie dans la violence et je ne suis pas certain que les instances internationales, droits de l’homme et autre attrapes nigauds ne lèvent le petit doigt pour les kabyles qui n’ont ni gaz ni pétrole sur leur territoire…et même pas membre de l’internationale intégriste (les membres d’el qaida jouissent de bien plus de considération)….Nous ne sommes ‘strictement’ d’aucun intérêt, et les quelques millions de kabyles sacrifiés sur l’autel de maitre pétrodollars…c’est du pipi de chat pour nos soi-disant « amis » démocrates et autres pseudo humanistes occidentaux. !

            Nous n’avons d’autre choix que de compter sur nous-mêmes…il nous faut donc impérativement nous rassembler sur l’essentiel !

            Restons vigilants et surtout ne nous décourageons pas.

            Qqimet di talwit,

            Amnay

            • Azul Ammay, Bien que je suis comme qui dirait "kabyle nationaliste" je suis totalement d’accord avec toi, je voudrait ajouter que même si je suis conscient du travail énorme de notre "leader" Ferhat Mehenni et ce qui n’est pas mince depuis 1949 ; je suis persuadé que depuis la mort de M. M Lounès, une peur collective s’est installée chez notre peuple qui nous empêche de nous "bouger le cul" de plus l’arrivé des "talibans magrhébins" n’ont pas arrangé les choses. C’est pourquoi que pour notre peuple sans dollards, pétrole, uranium ........ il nous faut soit une autonomie, le peuple kabyle serait reconnut dans son identité, sa langue , son histoire enfin bref le P.A.K de Frehat, un projet que j’adopte a 100%. Soit je me dit que l’on rêve trop et que L’Etat Algerien serait plutot hostile a ce projet (Arabisation, Assassinats, Incendies criminels, indifférences des autorités face aux kabyles, "talibans magrhébins" qui arrange bien l’Etat de terminer le nettoyage de bèrberes, j’en passe et des meilleurs) et donc je ne vois qu"une seule et difficile alternative : l’indépendance, c’est a dire 1 HOMME à deux paires de coui.., 1 Grande gueule kabyle qui dirait "dehors les extremiste talibans vous en terre kabyle du peuple berbere " qui pourrai nous guider et tous nous réveiller car quitte à disparaitre je préfère mourir en me battant en tant que Bérbére Kabyle, que vivre et mourir Arabisé d’une Région qui s’appelle Kabylie auparavant dévastée par l’assassinat,incendies,islamistes. Certe le P.A.K est plus réaliste qu’un éventuel P.I.K, moi je pense qu’avec une telle hostilité de l’État et ses taliban même le P.A.K risque de couler, a moins de faire non pas un Printemps Noir mais un Année Noire qui dans ce cas déboucherait avec beaucoups plus de mouvement indépendantistes que maintenant. Où alors dans tout les cas je rêve toujours et je me dis que nous sommes voués à disparaître....

              J.M SAIDI

            • Ce texte est une réponse à un commentaire de Amnay. Il est suite à un « différent » né sur un autre site Kabyle Afrique du Nord.
              Je remercie par avance Tamazgha de permettre que le dialogue se poursuive ici.

              Bonjour Amnay,

              « Je ne crois pas qu’Adbouz censure des commentaires publiables ! Je ne suis pas dans les secrets de Adbouz mais il me semble peu probable qu’il censure les opinions indépendantistes. »

              Dommage mais tu commences par des propos qui expriment un parti pris et qui ne reflètent pas la réalité.
              Tous les internautes qui comme moi ont subi les « fautes d’humeur » du sieur Adbouz doivent se tordre de rire.
              Ce monsieur en m’insultant, en me qualifiant de « Bâtard » insulte ma mère et mon père. D’où les connaît-il ? Que lui ont-ils fait ? Qu’ai-je dit qui justifie de tels propos ?

              Et le peuple Kabyle quel commentaire lui a-t-il adressé pour mériter de telles ignominies je le cite :

              1)
              « 7 août 2009, par adbouz
              Pauvre bâtard d’idir.
              Les commentaires ont etaient retiré a la demande de certains Kabyles qui ne veulent pas de disputes entre Kabyles.
              Osez dis tu. Mais ont s’enfout du contenu des commentaires, et encore moins de tes misérables contributions.
              Nous somme sur le net pour donner un coup de main aux Kabyles de Kabylie. Pour cela nous avons dépensé des milliers d’euros.. sans attendre quelque chose en contre partie . Un engagement que je commence vraiment a regretter...Vu la qualité de ce peuple, représenté par des déchets de gens de ton espece »

              2)
              Le MAK se structure
              20 août 2008, par aksel
              Avec ces musulmans et ces ex FLNiste trotskystes, il est pas surprenant de voir les raisons du néant de leurs activités.
              Nous commençons a déjà regretter Abrika et cie, eux au moins ils se sont exprimé sur la note d’électricité !
              Répondre à ce message
              Le MAK se structure : Tu exagere un peu...
              21 août 2008, par adbouz
              Azul
              Dire que des membres du MAK sont des anciens du fln est quand meme exageré, a moin que tu as des preuves !
              Pour que l’ont ne me critique pas de soutenir inconditionnelement le MAK ,je reconnais que certains membres de cette liste sont tres algeriennistes. C’est leur presence au sein de la direction du MAK qui doit etre la cause d’un bilan d’activité completement nul.
              Pour ne pas jeter le soupcon sur tous ,contrairement a toi ,je donne les noms de ceux qui bloque le mouvement : il s’agit de Hmimi oubraham, de rezki bakir...enfin de la majorité de ceux qui represente le MAK france.
              Mais malgré leur presence ,il faut garder l’espoir que ceux-la disparaitront un jour.

              POUR MOINS QUE CA JE SUIS INSULTE, CENSURE, DIABOLISE !

              On sent dans les propos de ce monsieur, qui faut-il le rappeler est le MODERATEUR…, une haine dormante qui brutalement est réactivée par des commentaires non conformes à son mode de pensée. Il est le champion de l’instrumentalisation de procès en sorcellerie de la diabolisation de tout ce qui ne lui plait pas. Serait-il un enfant du FLN ?
              Il crie au feu, en prétendant éviter les disputes entre kabyles, mais il se comporte en véritable pyromane !

              Amenay ce n’est pas sérieux tu te drapes du voile de la modération et tu soutiens de tels propos !

              Heureusement à ADN, on peut lire aussi des commentaires qui nous donnent envie d’y revenir.
              Aussi, j’en profite pour remercier les remarquables contributeurs que sont les Dda.Staewski., la Mécréante, les Alkapeca, Lazare et bien d’autres.

              Certes ma modeste contribution se limite à l’expression de mon point de vue, elle n’a pas j’en conviens le niveau de qualité de la contribution des personnes ci-dessus. Mais faut-il avoir fait la Sorbonne, des études de lettres pour mériter le respect de monsieur Adbouz ?

              Amenay je te cite :

              ˝j’ai pris le temps de répondre car, pour être franc, cela concernait La Mécréante, une fidèle d’ADN, dont la sincérité ne me semble pas contestable...même si parfois, il y des erreurs de "forme", dues à son caractère passionné. Je ne connais pas Idir mais il est certain qu’appeler Ferhat au bazouka quand on a même pas les pétards mouillés du hamas palestinien...c’est pour le moins suspect !˝

              Je doute que tu ais pris beaucoup de temps. Tu aurais pu lire mes commentaires, enfin ceux qui n’étaient pas censurés.

              Désolé mais tu confirmes Adbouz dans ses excès, tu dis ˝ il est certain qu’appeler Ferhat au Bazouka quand on a même pas les pétards mouilles du hamas palestinien ˝

              Tu aurais pu donner au moins un exemple ˝ de tir au Bazooka ˝ !

              La réalité c’est qu’il y a dans nos différences de vue, une différence culturelle la référence au Hamas palestinien est une preuve de votre influence arabo-musulmane.

              Ma référence à moi n’est certainement pas du coté moyen oriental.

              On sent d’un coté l’école Algérienne nourrie d’idolâtrie et privée de référence et de l’autre ceux qui ont l’influence de l’école Française.

              En France il n’y a pas de femme ou d’homme providentiel. La démocratie même imparfaite, fonctionne, elle est ancienne et chèrement acquise,

              IL N’Y A PAS DE PLACE À L’IDOLATERIE. LES KABYLES SONT VACCINES APRES
              AIT-HAMED ET SON FFS, MESSAOUDI ET LE RDC, NOUS AVONS ASSEZ DONNE. !

              Ferhat est soit un poète et il appartient à tous les Kabyles, soit un leader politique, et il a des devoirs envers ceux qui investissent leur espoir en lui.

              Nous avons le droit en tant que Kabyle de le questionner, de l’interpeller sur la politique et la voie qu’il propose au pays. Oui je le dis on ne sera ni autonome, encore moins indépendant avec une guitare à la main.

              Est-ce une critique ? Vous pouvez le traduire ainsi mais, je ne le dis pas dans cet esprit. Beaucoup de Kabyles pensent comme moi.

              Non je ne fais aucun affront à un homme que les assassins mandatés par le pouvoir ont amputé d’une partie de lui-même en assassinant son fils.

              Ferhat et la Kabylie méritent mieux que la servilité de certains !

              Etre indépendantiste dans un pays occupé ce n’est pas une tare ! Oui mon rêve c’est l’indépendance, je ne crois pas que l’autonomie résolve nos problèmes et réponde à nos aspirations. Je ne la crois même pas comme étape.

              Trop d’exemples à travers le monde montrent que la voie empruntée par le M.A .K. n’est pas celle qui mettra fin à notre vie auprès des arabo-musulmans. C’est mon opinion à vous militants du M.A.K. de convaincre. On ne répond pas par « fais ton parti et bats-toi ».

              Cessez de faire insulte à l’intelligence des Kabyles, l’autonomie ou l’indépendance est l’affaire de tous.

              Amicalement

              Idir

      • Kabylie : l’enfer de l’été 2009 31 août 2009 18:40, par amazigh
        nos revendications sont simples et precises : LES ARABES DEHORS !!!!!
  • La destruction de la faune kabyle par les fils d’Okba 1er août 2009 12:53, par Saga des Gémeaux.

    Le but du régime colonialiste d’Alger, n’est t’il pas en brûlant nos forêts de nous empêcher de nous préparer à la perspective de notre indépendance. Non seulement les fils d’Okba veulent nous arabiser et nous imposer leur sale "religion", mais en plus ils saccagent notre faune et notre flore. Qu’attends-nous pour passer à l’action et saisir les instances internationales de protection de la nature (s’il y en a) et de faire payer à cet Etat colonialiste toutes les souffrances qu’il nous a faits subir. Si une forêt kabyle brûle, pourquoi ne pas mettre le feu à Hassi-Messaoud là où se trouve le pétrole que le régime protège avec tant d’ardeur ? Non seulement ils nous oppriment mais il faudrait que l’on ferme notre gueule. Je vomis l’Algérie de toute mon âme et ce que ce misérable Etat représente. Pour la Kabylie, la seule perspective pour nous c’est l’indépendance et non une fausse autonomie. Quand aux responsables de la destruction de nos forêts, il faudra les choper et les traduire devant la justice. Cela servira d’exemple aux autres qui seraient tentés de faire la même chose.

    Saga des Gémeaux.

  • Mais c’est la Kabylie qui brûle, voyons !... 12 août 2009 11:28, par La Mécréante !

    Idir, Amnay, Azul fellawen les gars !

    j’ai pour principe de ne jamais discuter (en public) la décision des modos :

    - pour toi cher Idir :

    il ne faut pas te formaliser si ton message ne passe pas (même s’il m’était destiné), les modos ont toujours leurs bonnes raisons, ils sont chez eux, ils modèrent ce que bon leur semble. c’est "la règle du jeu", elle ne doit pas être discutée.

    moi, je sais que tu es en grande souffrance. tu es le seul à avoir supplié que le MAK ouvre paypal, tu l’as demandé en termes poignants en disant : « pour l’amour de Dieu ! »

    Le MAK roule sur la route qu’il s’est tracée. Ici encore, j’estime avoir mon droit de kabyle de dire ce que j’en pense mais je m’interdis de tirer à boulets rouges sur les personnes, surtout pas sur Ferhat. Pour les reste et la suite, tu sais que je suis "le chant du signe"...

    Ne t’inquiète plus, cher Idir, les choses se feront sans nous. On peut bramer tout ce qu’on veut sur les sites, autant en emportera le vent.

    - pour toi Amnay :

    toi et moi sommes de vieilles connaissances même si tu ne sais plus me situer.

    Si tu es modo quelque part fais ton job. Si tu ne l’es pas lâche les baskets de la Mécréante !

    Moi, je t’aime bien p’tit frère ! c’est pourquoi je te dispense de me parler de "mesure" ou "censure" ou "modération".

    Tu as bien changé, p’tit frère ! il fut un temps où la "démesure" pansait tes blessures... cette "démesure" ne me dérangeait en rien, au contraire ! et c’était encore mieux lorsque tu l’écrivais en kabyle. Cette "démesure" qui était la tienne était de l’eau de rose (tu t’étais beaucoup soulagé la vessie) par rapport à la démesure de 2001...

    Alors, comme ça, tu vas transbahuter ton message "moralisateur" de site en site ?
    tu vas peut-être l’écrire aussi sur les murs ?

    je te répète : je t’aime bien, mais lâche-moi les groles ! La Mécréante est une grande fille qui n’a besoin de personne !

    Au fait, il s’agit, ici, de commenter la Kabylie qui brûle, non ?...

    allez, p’tit frère, que la paix soit avec toi aussi.

    • Mais c’est la Kabylie qui brûle, voyons !... 13 août 2009 14:13, par Amnay

      Chère Mécréante,

      En effet, nous sommes de veilles connaissances. Aussi, je pense te situer parfaitement et je ne pense pas être « si loin » de toi. Aussi, je ne veux surtout pas de dispute avec toi…car moi aussi je t’aime bien…et je dirais même beaucoup !

      Je ne suis modérateur nulle part et détrompe-toi, chère Mécréante, je n’ai « en rien » changé….malgré les apparences ! Mais étant donné les circonstances, la campagne de lynchage orchestrée contre le MAK (qui fonctionne aussi bien en Kabylie qu’en Algérie) et les « divers » niveaux de prise de conscience en Kabylie…eh bien, j’ai opté pour une autre démarche car comme le disait notre regretté Mouloud Mammeri « win ittruzun asalu, iteddu akken yufa maci akken yebgha »…j’espère que tu comprendras ma position, même si je sais pertinemment que tu ne la partageras pas.

      Si ça ne tenait qu’à moi, je détacherai bien la Kabylie de ce foutu magma arabo-islamique et je l’entourerai volontiers d’une immense marre aux crocodiles mangeurs exclusifs d’asiates (comme dirait DS) mal inspiré d’avoir voulu nous visiter !

      Sinon « la charrue avant les bœufs » ne me semble pas envisageable pour la Kabylie et pour te reprendre, en d’autres termes car je ne me souviens plus de ta formule exacte, « il nous faudra être prudents et rusés à la fois ».

      Je te remercie, grande sœur, de m’avoir « gentiment tapé sur les doigts » et de m’avoir épargné une cinglante réplique, comme tu sais si bien faire.

      Bien à toi,

      Amnay

      Ps : un grand merci à Tamazgha

      • C’est la Kabylie qui lynche ? voyons !... 14 août 2009 07:17, par Lyes

        Azul Amnay, azul ak,

        Amnay, vous dites : « … la campagne de lynchage orchestrée contre le MAK (qui fonctionne aussi bien en Kabylie qu’en Algérie) ».

        J’espère qu’au MAK, vous ne vous faites pas d’illusion sur un quelconque cadeau de la part de l’Algérie. Les attaques venant de Saida Benhabylès, des islamobaathistes, des pseudos journalistes-smistes, etc. sont prévisibles et ce n’est qu’un début !

        Pour ce qui est des attaques venant de la « Kabylie », je pense que par respect pour la Kabylie justement, il faut être plus précis et plus clair. De qui ces attaques viennent-elles ? Pas de tous les Kabyles, rassurez-moi !

        De qui ? D’Ait-Bachir et ses « amis » ? Personne, surtout pas le président du MAK, ne devrait jouer les vierges effarouchées. Le MAK a été investi dès le départ par ces individus pour l’empêcher de « prendre », de construire et d’aller de l’avant.
        Ait Bachir et ses amis qu’il cite sont soit dans le domaine de l’importation du médicament, comme Ounoughene. Et quand on sait qui est derrière « la filière médicament » en Algérie, on a tout compris. Soit ils travaillent pour Rebrab (importation de voitures coréennes). Et là aussi on doit tout comprendre quand on sait qui est Rebrab…

        Ferhat sait le rôle joué par tout ce beau monde quand il fallait « créer le RCD et tuer coûte que coûte le MCB historique », (ce pourquoi ils ont été récompensés) alors…c’est un juste retour de choses.

        Mai au MAK on se croit malin : tout le monde il est beau tout le monde il est gentil. La preuve, ses responsables vont encore (été 2009 !) faire leurs comptes-rendus politiques chez …Ben-Younes Ben Bouteflika !

        I waar imenghi !

        • ...Pour ce qui est des attaques venant de la « Kabylie »... il faut être plus précis et plus clair... vous dites ??? Bah, je ne sais pas moi, relisez votre post...par exemple !

          Ps : j’ai dit : la campagne de lynchage orchestrée contre le MAK (qui fonctionne aussi bien en Kabylie qu’en Algérie). Je parle des lieux comme vous l’avez d’ailleurs bien compris..."en Kabylie" veut dire de personne se trouvant sur le territoire kabyle (et n’importe qui peut se trouver en Kabylie…n’est-ce pas !)…ce qui n’est pas pareil que venant de la "Kabylie" qui englobe toute la Kabylie, que vous mettez sciemment entre guillemets…comme si j’incriminais la Kabylie. A l’avenir, quand vous voulez exprimer des aberrations, faite-le en votre nom !!! n’utilisez pas celui des autres et ne déformez pas les propos de ceux que vous citez...c’est plus honnête !

          Pour le reste, vous êtes gentil mais ne vous inquiétez donc pas pour nous ! nos illusions sont derrière nous et devant nous…il y a la Kabylie libre !!!

          Awah a winnat, maci d imenghi ig-we3ren, d ammenugh s lesas ig-we3ren

          Pour votre gouverne sachez que « Imenghi » = le fait de tuer et « Ammenugh » = le fait de se battre
          K°enwi ur nezri, ma d nek°ni nexdha i umenghi !!!

          • Amnay,

            tes petites remarques sur les lieux servent une rhétorique pour le moins branlante. la langue de bois ne pourrait faire avancer la cause kabyle. alors, trêve de passe-passe.

            mon message n’est pas aussi clair ? pour te faire plaisir, je reformule. parmi ceux qui ont attaqué de maniere virulente le MAK, Ahmed Ait Bachir, un ancien du RCD qui a approuvé la création parainée du RCD. Ou est le probleme, diras-tu ? Il se trouve que Ait Bachir est devenu est un des « importateurs de médicaments » de la région, avec un autre AIt Bachir, Ounoughene Idir. Qui « encadre » ce marché ? Le général et sa fille....Après avoir fait leur beurre, ce monde a d’ailleurs fini de lâcher le RCD sur injonction. Ferhat le savait, il était au RCD !!! Pourquoi a-t-il accepté cette vermine dans le MAK ? D’Autres élements louches ont d’ailleurs investi le MAK. Ferhat le sait mais prefere se taire. Pourquoi ?
            D’ou ma remarque « iwaar imenghi ». Ferhat a du mal a denoncer les pourritures du RCD. Il doit « tuer » le RCD s’il veut construire en KAbylie. LAisse amenough i tnudhin....
            Le reste, avec tout le respect que je porte à Ferhat, tes messages sont d’une « idôlatrie » pitoyable et malsaine politiquement. Beaucoup de militants se sont sacrifiés et se sont exposés beaucoup plus que Ferhat. Les jeunes poseurs de bombes, notamment HAorun ont eu un parcours plus dur et sans une cour d adorateurs pour de pleureuses professionnelles pour les louanger.

            • Il doit « tuer » le RCD s’il veut construire en Kabylie ?? Pourquoi voulez-vous nous entrainer dans une lutte mortelle contre une formation kabyle finissante ??? Et pourquoi le RCD et pas le FFS qui nous a, comme le RCD entrainé dans des luttes qui n’étaient pas les nôtres ???
              Noter objectif n’est pas de « tuer » mais de « donner naissance » à une conscience nationale kabyle…notre objectif est là !
              Quant à Ait Bachir, les importateurs de médicaments ou je ne sais quoi comme ce général et sa fille (que vous vous abstenez bien sur de nommer), puisque vous avez l’air de connaitre tout ce beau monde, faites-nous une liste de ces gens « louches » ayant investi le MAK, ça nous rendra service, puisque vous maitrisez le sujet !
              Quant à Ferhat et au MAK, pour l’instant, nous sommes de nombreux militants de la cause kabyle à nous êtres investis encore une fois…mais, cette fois, ma yeccedh, personne ne sera épargné…à commencer par Ferhat ! Pour le reste, je parle de vos petites insultes, je n’y répondrai pas !
              • Azul,

                Les médicaments : Smail Lamari et sa fille.
                Pourquoi le RCD et pas le FFS ? Le RCD, parce que Ferhat en est issu tout comme Ait Bachir, c’est tout.
                Pour ce qui est de tuer le RCD, je parle politiquement et non avec des armes. A moins que vous insinuez que le RCD est armé.

                Le reste, c’est de la poésie oiseuse....

      • mourir pour des idées... 14 août 2009 07:55, par La Mécréante !

        cher Amnay,

        je ne t’ai "rien épargné" du tout. je n’avais nullement envie de t’infliger "une réplique cinglante", chaque cheveu d’un kabyle m’est précieux. encore plus les kabyles comme toi ou Idir et ceux qui ont subi ce que tu as subi.

        je voulais juste te faire comprendre de ne pas maltraiter ton frère Idir. il a le droit, comme toi, d’exprimer son avis et ses opinions. ce sont les talibans algériens qui imposent leur unique manière de penser.

        je voulais te faire comprendre, aussi, que lorsqu’un modo valide un commentaire il est le seul responsable de ce qui se lit sur son site : les internautes proposent, les modo disposent... et, plus que n’importe lequel, "le linge sale kabyle" ne devrait se laver qu’en famille, qu’en penses-tu ?

        sinon, pour le problème de fond, je te réponds ça. j’espère que tu sauras interpréter ce que je veux te faire comprendre...

        pour te mettre sur la voie, je t’indique que je vais plus loin que Idir. je fais l’impasse sur "la lutte armée". je saute cette case-là...

        Mais... je ne suis (à présent) que "le chant du cygne kabyle".

        longue vie à toi, petit frère !

        • mourir pour des idées...oui, mais de mort lente ! 15 août 2009 23:48, par Amnay

          Azul grande sœur,

          Je ne souhaitais pas maltraiter Idir ! c’est juste que, étant donné les circonstances, les appels récurrents à Ferhat pour prendre les armes m’agacent. Il n’a vraiment pas besoin de ça ! Mais, il est vrai que je n’ai pas lu les commentaires « supprimés » et aurais du prendre quelques précautions avant de répondre. Il est vrai aussi que je n’ai pas apprécié certaines allégations d’« idolâtrie », de « servilité », de révolutionnaires « avec…une guitare à la main » etc…et je te laisse deviner mon courroux quant à mes références qui se situerais du coté du moyen orient…un COMBLE !

          Rien dans mes propos n’a exprimé une volonté d’imposer une unique manière de penser et encore moins à la mode des talibans algériens…voyons !!! J’ai dit que je comprenais les réactions les plus ’’irrévérencieuses’’ et j’ai dit aussi que les kabyles n’étaient pas forcés d’êtres unanimes dans leurs visions de la politique la plus à même de nous sortir du marasme arabo-islamique qui ravage notre Kabylie. Je ne suis pas contre les indépendantistes, qui ne sont pas nos ennemis, on est même très loin de là, je dis seulement que ce n’est pas la vision du MAK…that’s all !

          Sinon pour revenir sur le fond, comme le dit si bien ce cher Brassens, et si j’ai bien compris ce que tu as voulu me dire : Oui, mourrons pour nos idées, mais prenons le temps de nous attarder ici bas…on en a du boulot ! car « depuis que tant de tête tombent, au paradis ».. .en Kabylie…on y serait déjà !

          Je refuse catégoriquement ton champ du cygne…que ce soit celui de la Kabylie ou le tien…à moins que tu ne sois centenaire ! Et même là, je ne suis pas sur d’accepter car nos centenaires kabyles sont de véritables mines d‘or…et puis je tiens à toi !

          Non Chère Mécréante, la Kabylie a besoin de tous ses enfants : Idir, toi , moi et tous ceux qui ont à cœur notre chère patrie ! d yir taswiet i d-iteddun ! Nous devons impérativement aboutir à un consensus kabyle, il y va, non pas de notre survie (car c’est précisément notre situation) mais de notre existence en tant que peuple !…c’est la dernière ligne droite !

          Ps : J’ai fait une longue réponse à Idir où j’ai voulu remettre un peu les choses en place par rapport à la vision qu’il a l’air de se faire du militant du MAK que je suis ! J’espère ne pas avoir échoué…même si je me suis parfois un peu laissé aller…

          Bien à toi chère Mécréante

          • mourir pour des idées...qui n’ont plus cours le lendemain 16 août 2009 05:47, par La Mécréante !

            Cher Amnay,

            j’ai invité Brassens pour soumettre à ta réflexion que "il arrive qu’on meurt pour des idées qui n’ont plus cours le lendemain"...

            les kabyles ne font que ça depuis des siècles. Les kabyles ne se sont jamais battus et ne sont jamais morts pour la Kabylie mais pour... des idées.

            Les idées... des autres.

            Revisite l’Histoire sans remonter très loin, va seulement jusqu’au 16e/17e siècle... tu y trouveras des chikhs, des zaouïas, des marabouts et autres tarés pousse-au-crime mais qui, eux, "supplantent Mathusalem dans la longévité". Et des "Mathusalem" il y en a plein aujourd’hui au "Club-des-Pins", par exemple.

            Ceux de "80" et "2001" sont une exception, mais... je te laisse finir la réflexion.

            bien à toi

    • Mais c’est la Kabylie qui brûle, voyons !... 13 août 2009 22:31, par Idir

      Bonjour chère Mécréante,

      Nous avons écris nos derniers commentaires le même jour et presque à la même heure.
      Je t’avoue que en ce moment, je rencontre quelques petits problèmes de santé, qui m’ont mis le moral à zéro.
      J’ai lu ton commentaire sympathique pour moi avec oh combien de plaisir, il venait à point et je te remercie chaleureusement.

      Tu as certainement lu ma réponse à Amenay, j’ai essayé d’être le plus proche possible de la réalité et sincère dans mes motivations et l’esprit qui m’anime.

      Mes ennemis sont du coté des occupants de Tamazgha et non du coté kabyle (sans naïveté) malgré nos différences, je suis sûr que comme chantait Brel, « adieu le curé ……nous étions pas du même bord, mais on cherchait le même port ».

      J’espère qu’Amenay que apparemment tu connais, pourra rétablir un peu de discernement et le dialogue nécessaire entre les internautes que nous sommes et un site comme ADN indispensable et utile ainsi que Tamazgha à tous les Nord Africains.

      Bien à toi

      Idir

      • Mais c’est la Kabylie qui brûle, voyons !... 14 août 2009 08:09, par La Mécréante !

        cher Idir,

        oui, j’ai lu ta réponse à Amnay. je n’y ai rien trouvé de scandaleux, peu importe qu’il ne soit pas d’accord avec toi : ce n’est pas avec "ce désaccord" qu’on refait le monde...

        quant à nos commentaires "validés puis effacés", l’essentiel est que nous les ayons lu toi et moi. ici encore, ce n’est pas avec "un cafouillage" qu’on refait le monde...

        tout cela n’a pas une once d’importance.

        Prends soin de toi, Idir, prends soin de toi en priorité. tu es kabyle, donc tu es précieux.

        de tout coeur avec toi.

  • La Kabylie brule...de partout ! pour Idir 13 août 2009 19:05, par Amnay

    Azul Idir,

    Il est vrai que je ne vous connais pas mais un certain nombre de vos propos me dérangent en effet. Je vous cite : « ….notre penchant pour l’indépendance plutôt que leur pseudo autonomie.... » ou encore « Ces gens là me font vraiment plus peur que les occupants de Tamazgha »…(eh ben !!!)...et je passe sur vos allégations du style « La réalité c’est qu’il y a dans nos différences de vue, une différence culturelle la référence au Hamas palestinien est une preuve de votre influence arabo-musulmane. » ou encore « On sent d’un coté l’école Algérienne nourrie d’idolâtrie et privée de référence et de l’autre ceux qui ont l’influence de l’école Française. »…qui se passent de commentaires ! Vous devriez vous abstenir de porter des jugements insultants sur des personnes que vous ne connaissez pas. Je vous signale au passage que vous ne citez que les références algériennes et françaises. Pour ma part, je ne suis adepte d’aucune des deux. ! Entre l’abime sans fond de l’une et le jacobinisme de l’autre, je m’accroche à ma Kabylie qui me suffit amplement en termes de référence.

    Concernant Ferhat, bien sur que les kabyles ont le droit de « le questionner, de l’interpeller sur la politique et la voie qu’il propose au pays. » mais, je vous rappelle tout de même que la voie proposée par Ferhat est la voie autonomiste et non indépendantiste. Et puis, comment doit-on prendre la suite de votre phrase « Oui je le dis on ne sera ni autonome, encore moins indépendant avec une guitare à la main. »…il faut que vous sachiez que vous reproduisez exactement, et dans les mêmes termes, les « gentillesses » de ses adversaires…et des ses ennemis…pour ce qui est de sa guitare qui a pourtant fort bien servi la cause kabyle.

    Vous dites : « Ferhat est soit un poète et il appartient à tous les Kabyles, soit un leader politique, et il a des devoirs envers ceux qui investissent leur espoir en lui. » …de mon point de vue, Ferhat est à la fois poète et leader politique. Ferhat s’est engagé sur la voie de l’autonomie et ne vous a pas donné « espoir » en une éventuelle indépendance ! Il n’a donc de devoirs qu’envers ceux en qui il a suscité un espoir d’autonomie. Comment diable voulez-vous qu’il endosse tous les combats à la fois ? Ne le « surchargez » donc pas, « atas i 3ebbant tuyat-is » car comme vous le soulignez, il a déjà très chèrement payé son option « simplement autonomiste » !!! Je ne suis pas certain que nous soyons nombreux à consentir au même sacrifice…

    Vous êtes pour l’indépendance de la Kabylie, c’est votre droit et je suis très loin d’être contre les indépendantistes. Seulement voilà, je me trompe peut-être mais je ne la pense pas réalisable et je pense aussi que rééditer 63 nous serait …fatal !

    Vous dites que : « Trop d’exemples à travers le monde montrent que la voie empruntée par le M.A .K. n’est pas celle qui mettra fin à notre vie auprès des arabo-musulmans. C’est mon opinion à vous militants du M.A.K. de convaincre ». Très bien, vous ne pensez pas que la voie autonomiste du MAK soit la bonne et personne ne vous y oblige ! Le MAK essaie de convaincre les kabyles de la nécessité de l’autonomie pour la Kabylie…et, croyez-le ou pas, ce n’est pas une si mince affaire ! Vous êtes convaincus que notre salut réside dans la seule indépendance ? Soit ! À vous alors de convaincre les kabyles…ne serait-ce que sur sa faisabilité…mais ne demandez pas à Ferhat de le faire pour vous et...en effet vous avez raison de le souligner :« il n’y a pas de femmes ou d’hommes providentiel »… je passe sur votre passage sur…l’idolâtrie !

    Enfin, je tiens à vous préciser que n’ai pas de partis pris, même si j’ai, comme tout le monde, mes préférences pour certains et lorsque je ne sais pas à qui j’ai affaire…eh bien, j’use généralement du « conditionnel » et c’est pour ça que j’ai dit qu’appelez Ferhat au bazooka me semblait suspect…Nous ne tenons pas à ce que Ferhat se fasse descendre…d’autres ont étés abattus pour moins que ça !

    Encore une dernière chose…qui me fâche sérieusement ; lorsque vous dites « …tu te drapes du voile de la modération et tu soutiens de tels propos ! »…je vous serais reconnaissant de ne pas « me faire » soutenir les propos insultants (en plus d’êtres vulgaires) que vous avez cités. D’abord, j’ai en horreur la vulgarité et en plus je n’apporte jamais aucun soutien aux insultes entre kabyles sauf s’ils sont destinés à des ould ali, à des khalida ou à des benyounes et là…je ne soutiens pas…j’appui de toutes mes forces et …j’en rajoute !

    Voilà, j’espère que vous ne m’accuserez pas de ne pas avoir pris le temps cette fois !

    Bien cordialement,

    Encore merci à Tamazgha,

    Amnay

    • La Kabylie brule...de partout ! pour Idir 15 août 2009 09:29, par Par No Comment

      MAK, l’étonnante interview de Mouloud Mebarki

      Les autonomistes kabyles du MAK tiennent leur université d’été début août à Adekar au centre de la Kabylie. A cette occasion, Mouloud Mebarki, secrétaire général du mouvement s’est exprimé dans La Dépêche de Kabylie du 27 juillet. Le cadre autonomiste déclare notamment « Nous ne cherchons que l’autonomie économique et la gestion de notre région tout en reconnaissant le président de la République, le drapeau, la politique étrangère du pays, la défense et la monnaie et armoiries. » Voilà qui va faire plaisir aux diplomates, aux officiers et aux dirigeants algériens dans leur ensemble. On est très loin de l’idée d’un « peuple kabyle » développée précédemment. Le MAK semble approuver le contenu de cette interview puisqu’il l’a mise en ligne sur son site. Cette déclaration fait suite à une série de prises de positions publiées sur Kabyle.com.

      • "l’étonnante" interview est retirée 16 août 2009 11:24, par Amnay

        Azul No comment !

        Les Déclarations officielles du MAK ainsi que ses actions sur le terrain sont sans équivoque quand à la défense du peuple kabyle.

        Quant à "l’étonnante" interview, elle est d’ores et déjà "retirée" du Site officiel du MAK !

        J’espère que vous comprendrez le sens de ce retrait...qui se passe de commentaire !

        Tanemmirt-ik !

      • pourquoi tu ne commentes pas !? 16 août 2009 12:41, par La Mécréante !

        comment ça "no comment" !?

        que veux-tu au juste ? nous soûler avec ce que toute la planète à lu depuis 10 ans ?

        et pourquoi on te croirait sur parole ? pose le lien de cette interview sur le site MAK sinon tais-toi !

        Mebarki n’a jamais caché ses positions : elles sont aujourd’hui ce qu’elles étaient hier !

        tu dormais ou quoi, lorsqu’il les exposaient !?

        tu es encore un fouteur de merde ! vous êtes un paquet comme toi, à ramer à l’envers !

        • pourquoi tu ne commentes pas !? 18 août 2009 20:54, par Madih

          Mécréante.

          A ma question portant sur le repos d’un guerrier mérité,Un ami Mozabite de Berriane me répondit, un jour de fausse trêve, que "le repos est sous terre". La lave de la situation ethnique, quasiment raciale,qui règne à Bergane, si elle n’est pas explosive, elle est constamment bouillonnante ; c’est l’urgence séculaire "sans commencement" d’une "histoire sans fin" qui prive, mon ami, même de vacances. Mon ami Mozabite est un musulman ibadite très convaincu, mais ayant l’identité amazigh plus que tout autre dans le sang, et, en plein dans le feux de l’action, il la défend au prix de sa vie et de celle de sa petite famille. C’est vous dire que la religion, telle qu’interprétée par mon ami amazigh n At Mzab, ne le freine aucunement dans sa quête identitaire ; il y puise même une légitimité éternelle qui le propulse davantage dans son élan d’une revendication juste.

          Et vous, Mécréante, qu’en est -il de vos vacances après celles de ADN ?

        • pourquoi tu ne commentes pas !? 19 août 2009 11:59, par Amnay
          L’interview de Mebarki a été retirée du site, en partie pour avoir été donnée à la DDK.
          Sinon, pour ce qui est des positions de Mebarki, elles sont ce qu’elles étaient hier…en effet, mais voilà, Mebarki est en Kabylie et moi je n’y suis pas ! Toute la différence est là ! Aussi, j’essai de ne pas fouttre la M… comme tu dis car ni moi, ni mes enfants, ne sont exposés à une armée coloniale appuyée par une autre armée ouvertement composée de terroristes sanguinaires !
          Maintenant, s’il y a une baguette magique quelque part…alors ok allons-y !!!
          Je m’en vais en Kabylie, en incognito, dans 6h exactement. Je vais aller voir ma vieille mère et je verrais par la même occasion si beaucoup, comme moi, rament à contre courant !
  • à tous les "no comment" & Cie 22 août 2009 05:32, par La Mécréante !

    savez-vous qui est le "Dieu des portes" ?...

    peut-être aurez-vous là de quoi "commenter" au lieu de vous bouffer le nez...

    PS : si vous avez lu El Watan, dans la livraison en question, il ne dit pas seulement ce que relève le communiqué ci-dessous.

    Ils sont vraiment tous "akbar" dans leur chialante ! tel est mon commentaire à moi !


    TIMANIT I TMURT N YEQVAYLIYEN

    KABYLIE : ISLAMISATION ACHARNEE

    Arabiser la Kabylie est la volonté la plus constante et la plus hargneuse du régime algérien. Après l’échec de différentes politiques scolaires d’arabisation de la Kabylie (arabisation de l’école 1969, la grande offensive de 1976 avec l’arabisation de l’état-civil, de l’environnement avec les enseignes et les panneaux routiers, de l’administration…) c’est l’islamisme qui est appelé au secours d’un aussi criminel objectif. C’est Chadli qui a inauguré ce nouveau cheval de bataille devant dépersonnaliser la région frondeuse et rebelle au régime d’Alger et qu’enfourche, aujourd’hui avec encore plus de zèle, un Bouteflika que la Kabylie ne reconnait pas et ne reconnaîtra jamais comme président.

    Après le « printemps berbère » de 1980, cet inculte ex chef d’Etat signa une « instruction présidentielle » renforçant le volume horaire de l’islam dans le système scolaire algérien. Même si c’est la Kabylie qui était visée avant tout, ce fut le reste de l’Algérie qui en est atteint. Les élections pluralistes de 1990 et 1991-1992 révélèrent un raz-de-marée islamiste algérien à l’exception de la Kabylie, épargnée par le phénomène, car pétrie de valeurs démocratiques et laïques.

    Le terrorisme islamiste à partir de 1992 ne touchait pas non plus la région. C’est à partir de la reddition de l’AIS (Armée Islamique du Salut), en 1996, qu’un accord secret entre le régime algérien et les dirigeants islamistes est définitivement scellé sur le dos des Kabyles. Les deux alliés vont déployer des moyens sans commune mesure pour dompter la Kabylie. Ainsi, le terrorisme islamiste est, d’un commun accord avec Alger, progressivement transféré vers cette partie du pays en même temps que des islamistes « repentis » sont officiellement nommés comme imams dans les mosquées de Kabylie. Ce terrorisme islamiste étranger à la région sert en même temps de prétexte pour un quadrillage militaire de cette dernière.

    Actuellement, il y a plus de cinquante mille hommes qui y sont déployés, davantage pour prévenir des manifestations kabyles que pour éradiquer le terrorisme islamiste.

    N’ayant toujours pas obtenu de résultat satisfaisant, des campagnes de propagande fustigeant les Kabyles se convertissant en masse au christianisme sont orchestrées pour donner lieu à, une nouveauté, financer des traductions du Coran en kabyle que le ministère algérien de l’islamisme distribue gratuitement dans les mosquées et les organisations religieuses traditionnelles de Kabylie.

    Aujourd’hui, c’est l’Arabie Saoudite qui vient à la rescousse de cette entreprise antikabyle en organisant elle-même, avec la complaisance du gouvernement algérien qui ferme les yeux, une distribution de Corans dont elle a, elle-même, commandé la traduction. Ceci montre que l’Algérie, dès lors qu’il s’agit d’aliéner les Kabyles, se permet volontiers de se transformer en une république bananière où des pays étrangers s’adonnent en toute liberté à toute sorte de trafic d’influence. C’est ce qui a poussé le quotidien El Watan d’aujourd’hui, par la plume de Hacene Ouali, à s’élever contre cet état de fait en ces termes : « ce qui est aussi scandaleux dans cette affaire est le fait de désigner une région d’Algérie comme impie et qu’il faut donc l’islamiser à tout prix. Autre question que soulève cette opération menée par l’ambassade du royaume wahhabite : le choix de la région – la Kabylie – à laquelle a été destinée le don. »

    La dépersonnalisation de la Kabylie est menée tambour battant par l’école qui arabise, les militants qui islamisent et les Kabyles de services se ridiculisent en s’attachant à de honteux et mesquins privilèges. La Kabylie aspirant à son autonomie leur demandera tous, un jour, des comptes.

    La Kabylie a une personnalité et des valeurs ancestrales que chacun est tenu de respecter. La seule manière de rester fidèle à elle-même est de disposer d’un gouvernement kabyle autonome.

    Le MAK condamne toutes ces menées visant à dépersonnaliser le peuple kabyle démuni de moyens pour se défendre. Il appelle tous les Kabyles à s’engager dans ses rangs pour écarter ensemble les menaces pesant sur notre liberté, notre langue et nos valeurs séculaires.

    Kabylie le 21/08/2009

    P/ Le MAK, Mouloud MEBARKI, Secrétaire Général

    • révolution ! bla bla derrière un écran 28 août 2009 03:21, par david

      Bonsoir a tous le monde !
      Si l’union vous manque vous n’iriez nul parle vous parler et vous insulter, mais c’est dommage, portant vous avez tous des niveaux culturels bien haut.
      Che Guevara n’étais pas derrière un écran, il a mené une révolution sur le terrain pas avec des blas blas,et les berbères ne sont pas qu’a tizi ou à Bejaïa, partout en Algérie sud ouest est, alors moi je pense de bouger pour un union solide et sur le terrain et dans toutes les régions de la carte, mais pas de dire des blas blas derrière un écran des 4 coins de la terre.
      Attention une révolution religieuse pour des uns qui ne sont pas asses clairs de leurs idées, la révolution c’est pour les droits des citoyens, pas pour se montrer qu’il soit de tel religions.
      La religion doit être chose personnel, mais l’union de révolution pour les droits et l’indépendance .

      J’espère que j’ai manqué du respect a personne d’entre vous .
      Pour info je ne suis pas musulman ni arabe ni berbère.

      • bla bla de David 28 août 2009 06:07, par La Mécréante !

        shalom David,

        ça ne te ferait rien de t’occuper de tes propres oignons !? de quoi te mêles-tu là !?

        de plus, tant qu’à venir prétendre nous donner des directives fais le en bon français dès lors que le site est francophone !

        aller, vieux, rentre chez-toi !