Accueil > Actualité > La Une > Hommage à Lounès Matoub au Bataclan
Hommage à Lounès Matoub au Bataclan
Vendredi 22 juin 2018 à 19h
dimanche 10 juin 2018
par Masin
A l’approche du concert-hommage à Lounès Matoub qui aura lieu au Bataclan le 22 juin 2018, nous avons rencontré Nadia Matoub pour l’entretenir de l’association "Lounès Matoub, mémoire et transmission" qui organise l’évènement. C’était également l’occasion de revenir sur l’assassinat de Lounès Matoub ainsi que les multiples tentatives de récupération de sa mémoire et de l’instrumentalisation de son nom par les autorités de l’Etat algérien. Cet évènement du Bataclan, chargé de symbolique, est la première action que Nadia Matoub mène pour rendre hommage à Lounès. Elle est convaincue que si Lounès était vivant en 2015, il aurait forcément exprimé sa solidarité avec les victimes de la bêtise humaine et il aurait chanté au Bataclan. Neuf chanteurs se produiront sur scène ce vendredi 22 juin au Bataclan pour commémorer le vingtième anniversaire de l’assassinat de Lounès Matoub. Nadia Matoub promet quelques surprises qui viendront agrémenter cet évènement.



Articles dans la rubrique :

La Une
13/11/18
0
Pour ses vingt-cinq ans, Tamazgha organise un grand débat avec Salem Chaker, à Paris le 1er (...)

Lire l'article

07/09/18
1
Le 7 août 2018, le tribunal algérien de Tagherdayt avait prononcé la condamnation de Salim Yezza, (...)

Lire l'article

14/08/18
0
Ali Harcherras fait partie des premiers militants amazighs qui ont eu à subir l’injustice de la (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


2 Messages

  • Hommage à Lounès Matoub au Bataclan 15 juin 12:30, par Omar AIT MOKHTAR
    Je souhaite et je fais tout, avec quelques amis communs de feu Matoub pour réconcilier Nadia, Malika et Nna Aldjia. Matoub n’a laissé que ces trois femmes, nous avons le devoir de les protéger. Pour ce qu’est de la multitude de galas à Paris en même temps, il ne doit y avoir de la concurrence, mais de la collaboration. Je prépare un reportage de 26 minutes qui sera mon témoignage de ce que j’ai connu de Matoub. Je le soumettrai à la famille avant sa diffusion. Bonne chance Omar AIT MOKHTAR

    repondre message

  • Hommage à Lounès Matoub au Bataclan 24 juin 11:36, par Ait Oumalou

    Aff. Matoub : La vérité d’abord, avant tout !

    LA RECHERCHE DE LA VÉRITÉ D’ABORD, AVANT TOUT :
    .
    Bien sûr, il faut organiser des conférences, des colloques et autres manifestations sur l’œuvre et la vie ce grand artiste populaire, assassiné par la sinistre Sécurité militaire ( SM), en l’occurrence " la Police politique secrète = " organisation criminelle et mafieuse " = la " main de fer " et le " bras politique " du Régime militaro-mafieux (1962-2018). Mais ce qui importe le plus, ce qu’il faut faire davantage c’est l’exigence de la vérité sur cette affaire d’assassinat politique .....

    LA SM-DRS EST RESPONSABLE ET COUPABLE DANS L ‘ASSASSINAT DE MATOUB ET D’AUTRES PERSONNALITÉS, ARTISTES, INTELLECTUELS, UNIVERSITAIRES, ÉCRIVAINS, OPPOSANTS, ETC..

    La SM est derrière l’assassinat de Matoub, mais aussi derrière les assassinats d’autres artistes, intellectuels, universitaires, écrivains, opposants, ainsi que des massacres, d’attentats, d’enlèvements et disparitions, les Moines de Tibhirine, Mgr Claverie et autres religieux chrétiens, etc.etc. Ceci ne fait aucun doute.

    Dans l’affaire Matoub, but visé par le Clan (qui était amarré par la SM) qui est coupable et responsable est de de ” déplacer l’axe d’affrontement armé vers la Kabylie ” pour ” parvenir à l’embrasement de la région “, pour pousser le Clan Zeroual-Betchine-Haddj-etc. vers la sortie ......

    De nos jours, il existe bon nombre de publications, plausibles par leurs innombrables détails et les arguments étayés, et leurs auteurs hautement crédibles et sérieux : Amnesty international, FILDDH, HRW, RSF, etc. qui accusent la dite Police secrète ” gestapiste “. .Dans l’affaire Matoub, les accusations contre certains potentats locaux affiliés à la SM-DRS ont été entendues ça et là. Et, il y’a, sans l’ombre d’un doute, par les tous ces agitateurs et acteurs politiques sponsorisés et propulsés par cette SM au devant de la scène, des gens qui ” savent, mais ne disent n’écrivent rien ” ! Ils ne disent pas car ils sont " allés très loin dans la compromission " avec les Généraux faucons qui les ont sponsorisés et propulsés sur le devant dee la scène, doc ” tenus et enchaînés ” par la SM-DRS, cette " organisation criminelle et mafieuse ", qui est le Pouvoir réel, qui détient le pouvoir sur la vie et la mort des individus et de la collectivité. N’est-ce pas le très criminel et sanguinaire Général Smain Lamari qui avait dit à ses troupes rassemblées à Chateauneuf en 1993 : ” nous sommes prêts à sacrifier 3 à 4 millions de gens ” ? Le physicien et journaliste chevronné, Said Mekbel savait pertinemment que la SM avait programmé son assassinat….et ce fut fait, quelques jours après son entretien avec la politologue allemande Monika Borgmann,. La liste est longue de ces victimes célèbres et anonymes, tombés sous les balles ou les tortures atroces des sbires du DRS Gestapiste…..

    LA FÊTE PARTOUT, LA VÉRITÉ ÉTOUFFÉE, LA JUSTICE NULLE PART !

    Bien évidemment, il n’y a pas de justice sous les Dictatures militaires. Et tant que Le Pouvoir militaro-mafieux préside aux destinées de ce malheureux pays, la justice ne se fera pas sur tous ces crimes commis par les Généraux et leurs alliés les Islamistes. Alors, il mener d’abord le combat pour que la vérité soit la priorité de tous les militants épris de liberté et des droits de l’homme. Mais, hélas, les” brobros ” sont nombreux qui, toute honte bue, profitent même de la mort des grands noms et symboles de la région, pour fructifier leur business, au mépris de l’honneur et de la dignité, mais seulement pour leurs ” fonds de commerce ” I.

    l est possible d’adresser des ” Mises en demeure ” et des “ Sommations de communiquer ” pour les gens déjà cités dans cette affaire…. Un procédé juridique qui se pratique ailleurs !

    Tout doit être fait pour aider à la manifestation de la vérité. La justice n’existe pas sous le Régime dictatorial militaire, c’est pour ça qu’il faut internationaliser la question des droits de l’homme, et il faut désormais changer de ” production du discours ” : adoptons un positionnement “ radical, frontal et direct ” contre Le Pouvoir militaro-mafieux et ses supplétifs " les faux-opposants et les les extrémistes de tous bords " qui sont instrumentalisés par la SM-DRS….
    .
    Vérité et justice pour toutes les victimes

    Nous devons exiger la vérité et la justice pour toutes les victimes, quels que soient leurs auras, leurs positions, leur statuts, leur notoriétés !

    Aucune " affaire " ne doit cacher les autres affaires . Aucune victime ne doit cacher la " foret " des victimes ( 250 000) §

    La Guerre interne/Stratégie de la tension (1991-2018) (qui continue) a infligé au pays une " comptabilité macabre " pire que les Dictatures d’Amérique latine (Stroessner-Vidéla-Pinochet, etc.) auquel s’apparente la Junte militaire d’Alger. On compte plus 250 000 morts, 20 000 disparus, 40 000 veuves, 300 000 orphelins, 10 000 déplacés/déportés, XXX milliards de dégâts matériels, 900 000 exilé ...

    Des milliers d’anonymes, des artistes, des intellectuels, des journalistes, des écrivains, des universitaires avaient péri sus les balles ou les poignards des Tueurs de la SM-DRS ou des Terroristes islamistes, instrumentalisés et entrainés par ladite Police secrète ...

    Mammeri, Matoub, Djaout, Boucebsi, Belkhenchir, Stambouli, Zennati, Abada, Yefsah, Assellah, etc. etc., la listes est longue de cette élite décimée, cette élite qui avait pour mission historique la construction de la Démocratie réelle et l’Etat de droit social et solidaire, laïc et moderne, unioniste et unitaire ... que les Généraux ne veulent pas, car ça attente et ça dérange à leurs intérêts acquis par la " ruse et la force ", illicitement et illégitimement. C’est bien pour cela que la SM, l’instrument de terreur des Généraux mafieux, criminels et manipulateurs, avait procédé à toutes sortes de " mises à mort ", toutes formes de sévices et tortures, toutes les panoplies répressives .... pour inoculer la peur totale, induire le plus grand traumatisme, pour que le peuple ne puisse bouger, se révolter, s’insurger.

    S’agissant de l’Affaire Matoub, tout accable la SM-DRS (organisation criminelle et mafieuse = la Gestapo des Généraux) et ses valets et complices locaux ...

    Les Associations et leurs Avocats peuvent émettre des " Sommations de communiquer ", des Appels à témoins .... pour ces " leaders " soupçonnés et suspectés en raison de leurs expressions, leurs communications et comportements troubles et troublants le jour même de l’assassinat, leur empressement et leur obsession à désigner les islamistes sont de nature à les désigner eux-mêmes comme complices du meurtre, surtout que tout le monde sait que ces gens sont des Agents de ladite Gestapo des Généraux (les vrais décideurs) ....

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.