Accueil > Actualité > La Une > Pour la défense de la mémoire de Lounès Matoub
Pour la défense de la mémoire de Lounès Matoub
Rassemblement à Paris, le dimanche 24 février 2019
lundi 11 février 2019
par Masin
Mis en place à Paris le 24 novembre 2018, le Collectif pour la défense de la mémoire de Lounès Matoub s’emploie à appeler à une large mobilisation, notamment en Kabylie, afin de contrer l’offensive des autorités algériennes qui ne cessent de s’attaquer à la mémoire de Lounès Matoub. Né de la volonté de militantes et militants scandalisé(e)s par l’offensive menée par l’Etat algérien pour l’instrumentalisation de la mémoire de Lounès Matoub et la perversion de son combat – la dernière en date est la mascarade de l’Université de Tizi-Ouzou –, le Collectif mène une première action à Paris et appelle à un rassemblement public pour justement dénoncer l’attitude de l’Etat algérien.
Nous publions, ci-après, l’appel du Collectif au rassemblement qui aura lieu le dimanche 24 février à 14h30 au Parvis des droits de l’Homme au Trocadéro.

La Rédaction.



APPEL

Halte à l’usurpation et au dévoiement de la mémoire de Lounès Matoub

Depuis quelques années maintenant, la mémoire de Lounès Matoub est régulièrement profanée : hommages officiels de l’Etat algérien, prières islamiques sur son tombeau et maintenant séquestration de sa mémoire dans un "musée" sponsorisé par l’arabo-islamisme. C’est bien là le comble de l’ignominie. La mémoire de l’enfant prodige de la Kabylie se retrouve menacée d’être séquestrée par ses assassins, ceux-là même qu’il a combattu de toutes ses forces, jusqu’à y laisser sa vie.

Il est inadmissible aujourd’hui d’assister à cette profanation de la mémoire de Lounès Matoub synonyme de notre humiliation, nous qui nous nous réclamons fièrement du combat du Rebelle.
Le combat de Lounès a toujours été dirigé contre le système algérien : contre l’islamisme sciemment entretenu, contre l’arabisation imposée, contre l’anéantissement des journalistes et intellectuels par le système moyenâgeux arabo-islamique, contre les supplétifs de l’Etat algérien et les Kabyles de service qui aident lâchement à pacifier la Kabylie en lui imposant une langue, une culture, une identité qui ne sont pas les siennes.

Aujourd’hui, c’est toute honte bue que l’Etat algérien œuvre publiquement à détourner la mémoire de Matoub Lounès au profit de ce qu’il a toujours combattu. Nous ne pouvons nous taire face à un tel sacrilège.

Et à celles et à ceux qui croient, naïvement, à une "reconnaissance", nous disons : En quoi l’Etat algérien est-il différent aujourd’hui de ce qu’il était hier ? Comment un Etat qui pratique l’assimilation lancinante et forcée des Amazighs à l’arabo-islamisme serait-il soudainement "habilité" à honorer la mémoire du Rebelle ? En quoi l’Etat algérien qui pratique ouvertement une politique liberticide, répressive et même criminelle, notamment contre les Kabyles et les Amazighs de manière générale, serait-il apte à rendre hommage à Lounès Matoub ?

C’est pourquoi le Collectif pour la défense de la mémoire de Lounès Matoub appelle à la mobilisation générale des Kabyles, notamment en Kabylie, pour dénoncer les atteintes qui visent la mémoire de celui qui s’est battu pour défendre la dignité de la Kabylie.

Pour dénoncer les attaques de l’Etat algérien qui visent la mémoire de Lounès Matoub et l’humiliation des Kabyles et des Amazighs de manière générale, à Paris nous appelons toutes celles et tous ceux qui se reconnaissent et se réclament du combat de Lounès Matoub à un rassemblement au Parvis des droits de l’Homme au Trocadéro le dimanche 24 février 2019 à 14h30.

Collectif pour la défense de la mémoire de Lounès Matoub,
Paris, le 10 février 2019.




Rassemblement au Trocadéro (Parvis des droits de l’Homme)

métro : Trocadéro (lignes : 6 et 9)

Dimanche 24 février 2019 à 14h30

Soyons nombreuses et nombreux pour dire :

-  Non à l’instrumentalisation de la mémoire de Lounès Matoub
par l’Etat algérien et ses supplétifs !

- Non à la perversion de son combat !

Vidéo -Appel





Lire également :
- Le colloque de la trahison !
- Matoub, nous défendrons ta mémoire
- Signer la déclaration "La mémoire de Lounès Matoub appartient au peuple kabyle et amazigh !"


- Page Face Book du Collectif

Articles dans la rubrique :

La Une
28/05/19
2
Les membres de la Rédaction de Tamazgha.fr ainsi que l’ensemble des militantes et militants de (...)

Lire l'article

21/05/19
1
Des Amazighs de la Région parisienne se sont rassemblés devant l’Assemblée nationale à Paris le 19 (...)

Lire l'article

17/05/19
3
Pour dénoncer l’offensive militaire de Haftar sur Tripoli et le soutien international dont il (...)

Lire l'article


Rejoignez nous


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.